Quelques témoignages d'anciens étudiants

 

Quelques témoignages d'anciens étudiants

 

Bastien D. (2010-2012), aujourd’hui chargé de projets et gestion financière à AEDH (Agir Ensemble pour les Droits de l'Homme) : « J'ai personnellement intégré Sciences Po après la prépa et, comme plusieurs de "ma génération", on a continué dans la solidarité internationale (ONG et ONU) : pour ma part, Handicap International et Agir Ensemble pour les Droits de l'Homme. Parallèlement, je suis actuellement dans la rédaction d'un livre sur l'aide internationale, avec quelques collègues. »

 

Léa P. (2012-2015), aujourd’hui en Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels : « Je suis partie à Lyon 2 faire une L3 bi-disciplinaire Lettres et Histoire de l'art. J'ai enchainé sur un stage de 6 mois dans une maison d'édition à Bruxelles qui m'a permis d'intégrer le Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels à Bordeaux Montaigne ».

 

Céline B. (2012-2014) : « Après une licence en Information-Communication (spé journalisme) validée à Bordeaux, j'ai poursuivi par un M1 de communication des organisations. Au cours de cette année j'ai effectué un stage de 5 mois dans un laboratoire universitaire en sciences archéologiques en tant que chargée de communication scientifique. Cette expérience m'a passionnée et j'ai décidé de me réorienter. En septembre j'intégrerai le Master Journalisme, communication et culture scientifiques à la faculté Paris Diderot. »

 

Adrien C. (2009-2012), aujourd’hui professeur d’histoire-géographie : «Après avoir cubé, j'ai directement intégré le master enseignement Histoire-Géographie à Lyon III. Master et Capes obtenus en 2014! »

 

Antoine C. (2010-2012) : «Après la prépa, j'ai intégré l'Université de Montréal, au Québec. J'y ai fait un bachelor (licence) en relations internationales puis un master en science politique, orientation affaires publiques et internationales. J'ai fait 2 séjours au Japon - un échange puis un stage à la délégation du Québec à l'automne dernier. Je viens de terminer un stage à l'ONU. Fraîchement diplômé, me voici maintenant sur le marché du travail. »

 

Elise I. (2006-2008), qui a intégré l'ESC de Dijon à l'issue de la classe préparatoire : « Pour être honnête, il y a eu beaucoup de travail, et pour cela j'ai dû trouver de bonne méthodes, et une organisation sans faille. Mais tout cela m'a été utile par la suite : je suis désormais plus à l'aise pour structurer mes idées, et j'ai appris à travailler vite, souvent dans l'urgence. En école supérieure de commerce, les longs dossiers à rédiger ne me faisaient pas peur. Dans la maison d'édition pour laquelle j'ai travaillé ensuite, je n'ai eu aucun problème à corriger et remanier les textes de certains auteurs. Et puis, j'ai beaucoup appris, surtout sur moi-même : c'est là que j'ai trouvé ma voie, travailler dans l'édition. »

 

Apolline D. (2013-2014) : « La prépa Pasteur m'a permis d'accéder à un enseignement riche, diversifié, et contribue à mon sens au développement d'un esprit critique et ouvert. Elle offre de solides bases méthodologiques, -que j'ai pu mettre à profit lors du concours des IEP notamment. L'option qui s'y réfère s'est révélée particulièrement précieuse: je retiens une ambiance de travail studieuse mais conviviale (grâce à la formation d'un petit groupe), portée par des professeurs présents et toujours à l'écoute des étudiants. Je vais maintenant essayer d’intégrer le master Carrières judiciaires et juridiques de Sciences Pô Paris, dont l'entrée s'effectue sur dossier car j'ai réalisé un stage cet été au Parquet d'un TGI qui a renforcé mon envie de poursuivre dans cette voie et de passer le concours de l'ENM. Le master en question en est la préparation. »

 

Blue Flower

2022  Lycée Pasteur  ©  globbers joomla templates 3